Fournisseurs De Soins de Santé

Vous jouez un rôle important lorsqu’il s’agit d’aider votre patient à cesser de fumer. Renoncer au tabac est une des meilleures choses qu’une personne puisse faire pour améliorer sa santé.

Le counseling pour l’abandon du tabac est largement reconnu à titre de pratique clinique efficace. Il a été démontré que même une brève intervention d’un professionnel de la santé, comme vous, fait une importante différence pour appuyer une personne dans ses démarches d’abandon du tabac.

À l’heure actuelle, les Lignes directrices de CAN-ADAPTT (Réseau d’action canadien pour l’avancement, la dissémination et l’adoption de pratiques en matière de traitement du tabagisme fondées sur l’expérience clinique) sont les meilleures lignes directrices de pratique clinique pour les fournisseurs de soins de santé au Canada.

Ces lignes directrices recommandent l’approche des cinq questions clés (5A en anglais) pour appuyer une personne qui veut renoncer au tabac. Cette approche est simple et efficace et elle n’exige que cinq minutes de votre temps.

Voici l’approche des 5A (en anglais).

1.    Ask – Questionnez la personne au sujet de son usage du tabac.

P. ex. « Avez-vous utilisé des produits du tabac au cours du dernier mois, de la dernière semaine ou aujourd’hui? »

2.    Advise – Conseillez aux fumeurs d’arrêter de fumer.

P. ex. « Renoncer au tabac est très bénéfique pour votre santé. »

3.    Assess – Évaluez leur volonté de cesser de fumer.

P. ex. « Voulez-vous essayer de cesser de fumer? »

4.    Assist – Apportez-leur de l’aide.

P. ex. « Voici certaines ressources pour vous aider et certaines choses que vous pouvez essayer. »

5.    Arrange – Prévoyez un suivi.

P. ex. « Planifions une rencontre bientôt pour évaluer vos progrès et trouver des solutions aux défis que vous pourriez devoir relever. »

Une Nouvelle-Écosse sans tabac peut faire équipe avec vous dans ce processus

Vous questionnez sur l’usage du tabac.

Vous conseillez d’arrêter de fumer.

Nous évaluons la situation, apportons notre aide et prévoyons le soutien pour le renoncement au tabac.

Notre programme d’aiguillage fait en sorte qu’il est facile pour vous de diriger des patients vers Une Nouvelle-Écosse sans tabac. En appelant la ligne d’aide à l’abandon du tabac votre patient parlera à un conseiller formé qui pourra lui offrir le soutien dont il a besoin pour mettre au point un plan de renoncement au tabac et organiser le soutien continu requis pour le suivre.

Nos services comprennent ce qui suit.

  • Soutien téléphonique
  • Soutien par messages textes
  • Counseling en ligne
  • Information

Communiquez avec nous aujourd’hui (coordonnées) pour en savoir plus au sujet de notre programme.

Chirurgie

Les études ont démontré de façon concluante que le fait de cesser de fumer avant une chirurgie réduit considérablement les risques de complications chirurgicales et améliore la guérison.

En savoir plus.

Tabagisme et maladie mentale

Les personnes aux prises avec la maladie mentale sont plus susceptibles de fumer et présentent un risque plus élevé d’avoir des problèmes de santé liés à l’usage du tabac. Des données probantes indiquent d’importants taux d’abandon chez ces personnes.

Le tabac interagit avec certains médicaments psychiatriques  et les personnes traitées pour des maladies mentales ont besoin d’une supervision clinique lorsqu’elles cessent de fumer ou qu’elles réduisent leur consommation de tabac.

En savoir plus.

Développement du cerveau de l’adolescent et tabagisme

Le tabagisme peut avoir des répercussions sur le fonctionnement du cortex préfrontal, une partie du cerveau qui continue son développement durant l’adolescence. Le tabagisme pourrait avoir des conséquences permanentes plus graves sur le développement du cerveau durant cette période cruciale du développement

En savoir plus

Femmes et tabagisme

De plus en plus de recherches confirment l’efficacité d’adopter une approche centrée sur la femme pour aider les femmes à cesser de fumer. Souvent, des facteurs complexes exercent une influence sur les expériences des femmes par rapport au tabagisme, comme la santé mentale, la consommation d’alcool et de drogues, le stress, le manque de soutien, l’identité et le stigmate (particulièrement pour les femmes enceintes et qui allaitent).

En savoir plus sur les femmes et le tabagisme

En savoir plus sur le soutien aux femmes enceintes qui fument..

Autochtones et tabagisme

Environ 60 % des Autochtone du Canada font usage du tabac à des fins récréatives. Cet usage récréatif du tabac (fumer la cigarette ou le cigare ou mâcher du tabac) n’a pas la même signification sacrée et spirituelle que l’usage traditionnel du tabac. Les Premières nations, les Inuits et les Métis pourraient avoir plus de chance de réussite s’ils cessent de fumer en utilisant des interventions adaptées à leur culture.

Le CAMH a mis au point un programme d’intervention en matière de renoncement au tabac adapté à la culture des membres des communautés autochtones. En savoir plus

Pour d’autres FEUILLETS D’INFORMATION sur des sujets liés à l’abandon du tabac, consultez les outils et ressources de CAN-ADAPTT à l’intention des fournisseurs de soins de santé et des cliniciens.

Formation

Voulez-vous en savoir plus sur la façon dont vous pouvez aider vos patients à cesser de fumer? Le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) offre le seul programme canadien agréé internationalement pour le counseling en matière de renoncement au tabac.

Le programme TEACH offre des ateliers en ligne et en personne, de même que des programmes de certificat qui vous fourniront les connaissances et la confiance nécessaires pour offrir du soutien à vos patients.

En savoir plus sur le programme TEACH.

———————————————————————————————-

(Sources : CAN-ADAPTT, JAMA, quitnow.ca)