Aides À L’Abandon Du Tabac

Certaines personnes renoncent au tabac en faisant un sevrage brutal. Mais, beaucoup plus de personnes cessent de fumer avec des aides à l’abandon du tabac et du soutien.

Les forts symptômes de sevrage de la nicotine rendent l’abandon très difficile. Ces symptômes comprennent la difficulté à dormir, l’irritabilité ou les maux de tête.

Les aides à l’abandon du tabac permettent de gérer ces symptômes. Elles comprennent ce qui suit.

Ces produits sont généralement sans danger. Si vous êtes inquiet à cause d’un problème médical, il serait bon de vérifier auprès de votre fournisseur de soins de santé.

La recherche indique que vous avez de meilleures chances de réussir à cesser de fumer en utilisant une de ces aides et en obtenant du counseling ou du soutien.

Communiquez avec Une Nouvelle-Écosse sans tabac pour un supplément d’information.

Thérapies de remplacement de la nicotine (TRN)

Les thérapies de remplacement de la nicotine (TRN) sont des produits qui libèrent une petite quantité de nicotine dans votre corps. Cela vous permet de vous concentrer sur l’abandon des habitudes liées à l’usage du tabac sans que les symptômes de sevrage de la nicotine nuisent à votre démarche.

Les TRN contiennent de la nicotine, mais elles ne contiennent par les autres 7 000 substances chimiques qui se trouvent dans les cigarettes.

Le timbre à la nicotine

Le timbre à la nicotine est placé sur votre peau et libère une quantité constante de nicotine dans votre corps.

Gomme à la nicotine

Quand vous mâcher de la gomme à la nicotine, la nicotine est libérée et absorbée par les tissus de votre bouche. .

Pastilles de nicotine

Les pastilles de nicotine ressemblent à des bonbons durs. La nicotine est libérée lentement au fur et à mesure que la pastille se dissout dans la bouche.

Inhalateur de nicotine

Un inhalateur de nicotine est une cartouche jointe à un embout buccal qui libère une petite quantité de nicotine à chaque bouffée.

Vaporisateur nasal de nicotine

Le vaporisateur nasal de nicotine est une bouteille à pompe qui vous permet de vaporiser le contenu dans votre nez. Une petite quantité de nicotine est libérée à chaque vaporisation.

REMARQUE : Lisez toujours attentivement les instructions sur l’emballage. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien avant de commencer tout médicament.

Médicaments (sans nicotine)

Certains médicaments peuvent vous aider à cesser de fumer. Ils doivent être prescrits par un fournisseur de soins de santé comme votre médecin de famille.

Bupropion SR

Le bupropion est un antidépresseur qui peut aider à contrôler les fortes envies de fumer et les symptômes de sevrage de la nicotine. Il fonctionne en changeant la façon dont le cerveau réagit à la nicotine. Il rend l’usage du tabac moins agréable et réduit les envies de fumer.

Voici d’autres avantages.

  • Il ne contient pas de nicotine, ce qui est important pour certaines personnes.
  • Il peut retarder le gain de poids après l’abandon du tabac chez certaines personnes.

Habituellement, vous devez commencer ce médicament entre sept et dix jours avant votre date d’abandon du tabac.

Varénicline ou ChampixMD

La varénicline bloque les effets de la nicotine et réduit les fortes envies de fumer et les symptômes de sevrage. Il est possible que vous ne vous sentiez pas aussi satisfait si vous commencez à fumer pendant que vous prenez ce médicament. Cela augmente donc vos chances d’abandon.

Voici d’autres avantages.

  • Médicament facile à utiliser.
  • Il ne contient pas de nicotine, ce qui est important pour certaines personnes.

Ces deux médicaments ont des effets secondaires. Il est possible qu’ils ne donnent pas de bons résultats pour tous. Vérifiez auprès de votre fournisseur de soins de santé si ces médicaments vous conviennent.

Pour un supplément d’information sur les aides à l’abandon du tabac, visitez le site Web de Santé Canada – Aides pour renoncer au tabac.

Autres façons de cesser de fumer

L’hypnothérapie et le traitement au laser ont été utilisés dans le cadre de tentatives d’abandon du tabac.

Comme il n’y a pas beaucoup de recherches qui confirment leur réussite, nous ne sommes pas certains que ces méthodes fonctionnent.

Certaines personnes aiment utiliser les cigarettes électroniques pour réduire leur consommation de cigarettes.

La cigarette électronique est un dispositif à pile qui réchauffe une solution liquide et la transforme en une vapeur qui est inhalée. Elle est conçue pour ressembler à la cigarette traditionnelle et pour donner une sensation semblable. Les cartouches sont offertes dans de nombreux arômes et certaines contiennent de la nicotine.

Santé Canada n’approuve pas la vente des cigarettes électroniques. Les données probantes qui s’y rattachent sont discutables.

Troubles médicaux à prendre en considération

Si vous avez des inquiétudes ou des troubles médicaux, comme ceux indiqués ci-dessous, vous devriez parler à un fournisseur de soins de santé avant d’utiliser des aides à l’abandon du tabac pour savoir ce qui vous convient.

  • Vous êtes enceinte ou vous allaitez.
  • Vous avez des antécédents de crises épileptiques.
  • Vous prenez des médicaments pour un trouble de santé mentale, comme la dépression.
  • Vous prenez des produits de santé naturels, comme le millepertuis commun.
  • Vous avez des antécédents d’anorexie ou de boulimie.
  • Vous prenez des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO) ou vous êtes allergique au chlorhydrate de bupropion.
  • Vous avez une dépendance à l’alcool.