Votre Santé

Quand vous cessez de fumer, vous vous sentez beaucoup mieux. Tout simplement!

Vous l’avez sans doute déjà entendu, mais fumer est terrible pour votre santé. Oui, certains fumeurs ont vécu une longue vie, mais ce n’est pas la règle, ils sont des exceptions.

La moitié des fumeurs qui ont fumé toute leur vie mourront d’une maladie liée au tabac. En moyenne, les fumeurs meurent neuf ans plus tôt que les non-fumeurs. Ce chiffre passe à 13 ans si les fumeurs ont aussi un surplus de poids, boivent beaucoup d’alcool, font peu d’activité physique et vivent beaucoup de stress.[1]

Dommages causés par le tabac

La bonne nouvelle

Dommages causés par le tabac

Les effets du tabac sur vous dépendent de ce qui suit :

  • la quantité et la fréquence de votre usage du tabac,
  • depuis combien de temps vous fumez,
  • votre humeur, vos attentes et votre milieu,
  • votre âge,
  • le fait d’avoir ou non des troubles médicaux ou psychiatriques préexistants,
  • le fait de prendre ou non de l’alcool ou d’autres drogues (drogues illicites, médicaments sur ordonnance, médicaments en vente libre ou plantes médicinales).

Selon la recherche, l’usage du tabac…

  • cause le cancer du poumon;
  • augmente le risque de cancer du côlon, de la bouche, de la gorge, du pancréas, de la vessie et du col de l’utérus;
  • cause la plupart des cas de bronchite chronique et d’emphysème;
  • cause la toux du fumeur;
  • est une cause majeure de la maladie du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC);
  • augmente le risque de problèmes médicaux chez les femmes durant la grossesse;
  • augmente le risque d’accouchement d’un bébé ayant un faible poids à la naissance ou de décès en bas âge;
  • augmente le risque d’ostéoporose (amincissement des os);
  • augmente le risque de problèmes digestifs;
  • a un effet sur le système immunitaire (rendant les fumeurs plus sujets au rhume, à la grippe et à la pneumonie);
  • réduit la quantité de vitamine C dans le corps, ce qui peut retarder la guérison des plaies (cela est aussi problématique si vous devez subir une chirurgie);
  • peut causer le blocage des artères dans les jambes. Cela entraîne une mauvaise circulation, de la douleur aux jambes, la gangrène et la perte d’un membre

Des liens ont été établis entre le cancer de la bouche, la gingivite et la carie dentaire et l’utilisation des produits du tabac, comme le tabac sans fumée et le tabac à chiquer.

Faites-vous de l’activité physique? Si vous fumez, il est plus difficile de tirer profit de tous les bienfaits de l’activité physique.

Chez les femmes, l’usage du tabac présente d’autres risques pour la santé. En savoir plus.

La Bonne Nouvelle

Quand vous cessez de fumer, votre corps commence rapidement à réparer les dommages causés par l’usage du tabac. Les bienfaits commencent à se manifester en aussi peu de temps que 20 minutes après avoir fumé une cigarette!

Voici ce qui se passe quand vous cessez de fumer.

  • Moins de 20 minutes après avoir fumé votre dernière cigarette, votre pouls et votre tension artérielle diminuent.
  • Moins de 12 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, la concentration de monoxyde de carbone dans votre circulation sanguine devient normale.
  • Moins de 24 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, vos poumons commencent à évacuer le mucus.
  • Moins de 48 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, il n’y a plus de nicotine dans votre corps.
  • Moins de 48 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, vos sens du goût et de l’odorat s’améliorent.
  • Moins de 72 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, votre capacité pulmonaire s’améliore et il vous est plus facile de respirer.
  • Moins de 72 heures après avoir fumé votre dernière cigarette, vous avez plus d’énergie.
  • Moins de trois mois après avoir fumé votre dernière cigarette, votre circulation et votre fonction pulmonaire s’améliorent.
  • Après neuf mois, vous toussez moins et respirez mieux.
  • Après un an, votre risque d’avoir une maladie du cœur diminue de moitié.
  • Après cinq ans, votre risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage et de la vessie diminue de moitié.
  • Après dix ans, votre risque de mourir d’un cancer du poumon est réduit de moitié. Votre risque d’être atteint d’un cancer du larynx ou du pancréas diminue aussi.
  • Après 15 ans, votre risque de coronaropathie est le même que celui d’une personne qui n’a jamais fumé.

En fait, quand vous cesserez de fumer, vous vous sentirez tout simplement beaucoup mieux. Voilà la vérité!

Information adaptée à partir de renseignements provenant de Santé Canada, Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario, Centre de toxicomanie et de santé mentale et Expecting to Quit: A Best-Practices Review of Smoking Cessation Interventions for Pregnant and Postpartum Girls and Women


[1] Statistics Canada Catalogue no. 82-624-X